Articles

CB2A 1.5 pourquoi c'est mieux?

Image
Avec le protocole CB2A 1.5 qui est pratiquement généralisé à tous les acquéreurs français, on note 2 grandes évolutions:

> La vérification de cartes
> Le redressement temps réel d'autorisations

1) La vérification de cartes: Jusqu'à présent pour vérifier une carte, il était commun de faire une autorisation de 1€.  Avec la multiplication des cartes prépayées et des cartes à débit immédiat, les émetteurs faisaient apparaître en temps réel un débit virtuel sur le compte correspondant à cette autorisation de 1€. Car dans la réalité on fait réellement une autorisation de 1€, autorisation qui s'ajoute aux autorisations courantes de la carte. Comme cette autorisation n'était jamais capturée, il fallait attendre la date de fin d'expiration pour libérer le 1€.  Dans le cas de cartes étrangères, ce délai pouvait aller jusqu'à 30 jours.  Au bout de ce délai l'émetteur annulait cette autorisation et restaurait le solde virtuel de la carte.  Nous étions régulièremen…

CB2A 1.5 et la gestion des marques

Image
Pour être en conformité avec la DSP2, il est désormais obligatoire de permettre aux porteurs d'une carte CB (comme carte bancaire et pas carte bleue) de choisir leur marque préférée sur la page de paiement.
Depuis le 5 décembre 2018, PayZen a généralisé ce choix à presque tous les acquéreurs. Cette évolution devrait prendre fin en Janvier une fois que les acquéreurs retardataires seront prêts.
Comment cela fonctionne-t-il?

Notre page de paiement a évolué de la façon suivante pour être en conformité avec la DSP2:
Par défaut un logo de carte apparaît à droite du champ carte. Ce logo est en attente de définition:
Lorsque l'acheteur saisit les premiers chiffres de sa carte, nous faisons une reconnaissance de la marque de sa carte en tenant compte des préférences du marchand (liées au contrat d'acceptation qu'il a signé avec sa banque) Dans cet exemple, le BIN de la carte étant 483733, le logo CB  apparaît par défaut car c'est le choix par défaut du marchand de donner l…

Un nouveau type de transaction sur le Back Office PayZen : Le type "Vérification"

Image

Mettre son PHP à jour c'est garder une sécurité constante sur son site e-commerce

Image
Le PHP - la base des sites Internet Le PHP langage de programmation libre, principalement utilisé pour produire des pages Webs dynamiques. C'est un langage de base dans la création de sites Internet, et se trouve donc aussi dans la majorité des sites e-commerce.

Un langage qui évolueLa communauté PHP travaille constamment à faire évoluer ce langage pour rester à la pointe, corriger des bugs et apporter des solutions aux nouvelles failles de sécurité. Il est donc impératif de se tenir au courant des versions supportées et des nouvelles versions disponibles, pour garantir à votre commerce une sécurité sans faille.
Voici les versions supportées actuellement par la communauté de PHP.net


Les codes couleurs indiquent le support actif (vert), le support de sécurité critique uniquement (orange) et l'arrêt de support (rouge).
*tableau en date de juillet 2018. Retrouvez le tableau actualisé ici: http://php.net/supported-versions.php ou ici http://php.net/eol.php

Savez-vous quelle versio…

Clé alphanumérique et nouvel Algorithme de hachage SHA 256

Image
Afin d'augmenter la sécurité des échanges entre votre site marchand et la plateforme de paiement, PayZen By Lyra fait évoluer deux dispositifs disponibles et paramétrables depuis son back office.

La clé de signature des formulaires et des Web services : un nouveau format disponible alphanumériqueLa clé permet de signer les échanges avec la plateforme de paiement. Cette clé était jusqu’à présent uniquement de type numérique. Elle pourra désormais être générée au format alphanumérique.Cette clé est présente dans votre environnement soit dans des fichiers de configuration, soit dans les interfaces de nos modules open source. Vous devez générer une clé alphanumérique uniquement si votre intégration technique le permet.Le but de ce changement est d’augmenter la sécurité des échanges avec la plateforme de paiementFonctionnalité backoffice

 Le backoffice permet de générer un format de clé différent pour le mode TEST et le mode PRODUCTION. Ceci permet de valider une phase de test avant de…

Comment changer le compte récepteur des fonds de ses paiements cartes?

Image
De nombreux marchands désirent, en fonction de l'évolution de la relation avec leurs banquiers, changer le compte récepteur des fonds de leur contrat d'acceptation carte / Contrat VADS.

Pour se faire, il faut distinguer 2 cas:

1. Le marchand passe directement par un acquéreur (une banque en France):


La plateforme de paiement n'a jamais connaissance de votre numéro de compte. C'est donc un sujet à traiter exclusivement avec son Acquéreur/ Banque.

Dans ce cas le marchand doit contacter son Acquéreur / Banque pour valider le changement ou ouvrir un nouveau contrat si ce dernier change d'Acquéreur / Banque. Le numéro de contrat d'acceptation n'est pas portable d'une banque à l'autre. 
Si le marchand change d'Acquéreur / Banque, il sera la plupart du temps obligé d'ouvrir un nouveau contrat d'acceptation carte tout en gardant l'ancien actif pour pouvoir effectuer des remboursements dans le futur. (et donc en gardant des fonds sur son anci…

Comment faire apparaître le nom de son enseigne sur les relevés de compte de ses acheteurs?

Image
Souvent les marchands souhaitent faire apparaître le nom de leur enseigne plutôt que le nom de leur société sur le relevé de leurs acheteurs lors d'un paiement carte.

Pour se faire, il faut distinguer 2 cas:


1. Le marchand passe directement par un Acquéreur (une Banque en France):

La plateforme de paiement ne connait que la référence du contrat d'acceptation/ Contrat VADS (au niveau international on appelle cela le MID comme Merchant IDentificator)

C'est donc la Banque ou l'Acquéreur qui dans les fichiers de compensation positionne le nom de l'enseigne.

La plateforme de paiement n'a pas d'action sur ce nom.

Dans ce cas, le marchand doit contacter sa Banque/ Acquéreur qui acceptera ou non de changer le nom en fonction de son kbis et des marques déclarées par le marchand.

2. Le marchand passe par un établissement de paiement:

Il faut savoir qu'un établissement de paiement s'appuie forcément sur un Acquéreur/ Banque pour intégrer à son offre le contrat d…