Articles

Remboursement ou Annulation? Comprendre la différence

Image
Les marchands nous demandent souvent la différence entre l'annulation et le remboursement. Certains acteurs du paiement parlent tout le temps de remboursement même quand il s'agit d'une annulation, mais c'est un terme incorrect.

En France le remboursement est toujours une opération sans interaction en temps réel avec la banque du marchand (lorsqu'il a un contrat avec une banque). Avec un établissement de paiement la règle peut être légèrement différente car ce dernier va vérifier que le marchand a suffisamment d'argent sur son compte avant d'accepter le remboursement. Dans tous les cas, il devra accomplir une remise "off-line" de votre remboursement. Il ne fait jamais que dialoguer avec un acquéreur qui gère la compensation du remboursement.
Un remboursement se fait toujours sur une opération qui a été remise en banque.  Pas forcément encore créditée en fonction des délais de paiement, mais toujours remise en banque. A l'étranger on parlera de…

3DSecure 1.0: Pourquoi le 3 et pourquoi le D?

Image
Le 14 juin 2017, le support PayZen a été mis à rude épreuve par une panne gigantesque et inacceptable dans la chaîne d'authentification des porteurs.
Pour l'expliquer proprement, il est important de rappeler comment le 3Dsecure fonctionne.

Que signifie 3D? le chiffre 3 est en rapport avec le système d'authentification à 3 acteurs. la lettre D car ces acteurs correspondent à un domaine.  Quels sont ces domaines?
le DS abréviation de Directory Server qui est contrôlé par la marque : Visa, Mastercard, AMEX, JCB, etc..l'ACS qui est le serveur d'authentification de l'émetteur de la cartele MPI (merchant plug-in interface) qui est géré par la plateforme de paiement ou par le marchand lui-même s'il a décidé d'avoir une intégration propriétaire et agréée.  Comment cela fonctionne?
un idla référence du marchand, le numéro de la carte. le bin acquéreurle user agentla version de 3DSle mot de passe d'accès au DSla version de 3DS Que fait le DS avec cette requête?

Amérique latine: comprendre la capture immédiate et différée

Image
En Europe, on a l'habitude de parler d'autorisation, de pré-autorisation et de télécollecte. Et lorsqu'on parle de télécollecte, cela signifie qu'une plateforme de paiement a le contrôle total de la fermeture d'un lot à télécollecter.
En Amérique latine, il faut tout ré-apprendre. Pourquoi? Parce que les acquéreurs mettent à disposition des APIs, le plus souvent pauvres pour ne pas dire très pauvres qui limitent les fonctionnalités d'une plateforme de paiement.

En Europe, une pré-autorisation est une demande de renseignement. Cela veut dire qu'on ne va pas faire une autorisation du montant total, mais qu'on va demander à l'émetteur de contrôler les données carte (numéro de la carte, date d'expiration et CVV). Ensuite on fera une autorisation du montant total sans CVV en utilisant les règles de paiement récurrent.
En Amérique latine, une pré-autorisation est une autorisation du montant total pour laquelle on ne demande pas une captur…

Payzen et les ordres de paiement mail par Web Services

Image
La plateforme de paiement Payzen propose depuis son back-office de générer des ordres de paiement par mail (jusqu'à 50 par ordre), des paiements par url et  des ordres de paiement par SMS.
Depuis peu, il est possible de générer des ordres de paiement par URL et d'insérer le lien de paiement dans son propre mail. Dans ce cas ce n'est pas la plateforme de paiement qui envoie le mail mais bien le marchand. Il peut ainsi à sa guise ajouter des pièces jointes, insérer des images et gérer le FROM de son email, ce qui est impossible depuis une plateforme de paiement. (voir notre post précèdent)
Ce traitement reste unitaire et manuel. Cette méthode de paiement est adaptée au petit volume mais plus complexe pour générer des centaines de mail.
PayZen propose depuis longtemps une API SOAP peu connue (oui je sais il n'y a pas encore d'API REST sur ce sujet) pour générer en masse les ordres de paiement mail.
Cette API travaille selon 2 axes:Soit vous demandez à récupérer le lie…

NEW: Le paiement par URL

Image
PayZen offre de multiples facilités d'interface de paiement. Au-delà des APIs pour faire du paiement depuis un site e-commerce, les marchands apprécient de faire du paiement manuel, de s'appuyer sur un serveur vocal, de faire du paiement mail (envoi d'un mail à l'acheteur avec un lien de paiement), de faire du paiement SMS (envoi d'un SMS avec un lien de paiement).
Pour compléter sa bibliothèque, PayZen a ajouté le paiement par URL. C'est quoi?
Simplement une IHM pour générer en 5 secondes un lien de paiement que le marchand peut coller directement dans son email, dans whatapps, dans tout autre canal de communication pour permettre à son acheteur de payer en toute sécurité.
Une interface simple où il suffit de renseigner le montant:



Une fois le montant renseigné, il suffit de créer l'url de paiement via le bouton valider.
Ensuite en un clic, vous copiez l'url dans le presse-papier Votre url est alors disponible pour insertion dans un mail ou dans une…

Le paiement en devises avec du MCP | Acte 4/4

Image
MCP comme Multi Currency Pricing.

Que signifie ce terme? Tous les marchands ne veulent pas forcément gérer des contrats d'acceptation en devise comme nous l'avons décrit dans l'acte 1. Mais ils veulent présenter leur catalogue de prix dans différentes devise.

L'acheteur lorsqu'il arrive sur le site est invité à changer de devise et du coup tout le catalogue du site change de prix et de devises.

Le MCP est une réponse intéressante pour traiter ce sujet.

Comment fait le marchand? D'abord il peut s'appuyer sur le prestataire de MCP (Fintrax ou Fexco par exemple) pour actualiser dynamiquement son catalogue de prix
En effet, ces prestataires offrent une API pour récupérer le taux de change dynamiquement.
Bien sûr son site doit être adapté au traitement de la présentation du catalogue en différentes devises. Le prestataire de paiement n'est pas concerné par ce processus de mise à jour.

Comment cela fonctionne-t-il? Pour l'acheteur c'est totalement transp…

Le paiement en devises avec du DCC | Acte 3/4

Image
DCC comme Dynamic Currency Conversion.
Sans doute vous a-t-on déjà proposé de payer dans votre devise à l'étranger sur un terminal de paiement. Mais c'est moins fréquent sur internet.
Quel est le principe ?
Votre site e-commerce présente tous les prix en Euros mais vous souhaitez proposer à l'acheteur qui a une carte de débit ou de crédit de payer dans sa propre devise. Cela facilite la conversion car l'acheteur n'est pas toujours familier ou capable de convertir le montant dans sa devise. Ce système est très réglementé et l'acheteur est informé à la fois du montant qu'il va payer (et il ne payera rien d'autre) et du montant des commissions associées au taux de change et au service DCC qui vont s'appliquer. Il n'y a aucune surprise pour lui. S'il accepte de payer dans sa devise, il sera débité dans sa devise du montant qui lui est présenté.
Des prestataires comme Fintrax ou Fexco offrent ce type de services sur Internet.
Comment cela fonction…