Tout savoir sur les facilités de paiement en e-commerce

Le paiement en n fois ou  appelé "facilité de paiement" dans sa version markéting peut réellement booster les ventes de votre site et répondre à une forte demande en e-commerce.  Mais attention, ce type de paiement ne convient pas à tous les sites et demande quelques connaissances. Mon objectif dans cet article est de vous donner un aperçu du comportement des acheteurs sur internet par rapport aux facilités de paiement et des différentes solutions disponibles sur le marché.

Dois-je le proposer sur mon site ?

Les facilités de paiement ont l'avantage de supprimer des barrières financières (achat d'un produit coûteux), psychologiques (étaler le paiement passe toujours mieux!) ou sécuritaire (profiter de l'opportunité). Mais ces freins à la consommation n'existent pas dans tous les secteurs du e-commerce. Proposer trop de moyens de paiement non intéressants troublera vos acheteurs.
Étudiez votre marché et définissez une stratégie AUSSI au niveau du paiement (le paiement étant souvent oublié à tort dans la stratégie web) avant de l'intégrer.
L'analyse de votre secteur d'activité et du comportement de vos internautes (panier moyen, région, âge...) vous aiguillera sur l'intérêt des facilités de paiement sur votre site.
Pour avoir une source de comparaison, vous trouverez en fin d'article une infographie intéressante basée sur une étude réalisée par CSA pour Cofidis en mai 2014.

Les solutions disponibles

Petit panorama des facilités de paiement adaptés au e-commerce avec leurs avantages et inconvénients côté e-commerçant.

Le paiement en n fois via la plateforme de paiement:

Beaucoup de modules de paiement pour CMS Open sources offrent la possibilité de fractionner le paiement de l'internaute et l'étaler sur un durée prédéfinie. 
Avantages: Pas besoin de prestataire de crédit et donc pas de frais. Disponible pour tous vos clients.
Inconvénients: Aucune garantie de paiement sur les échéances suivantes. En effet lors de la commande vous n'avez la garantie que sur la première échéance. Si votre acheteur, le mois d'après n'a pas les fonds ou a fait opposition sur sa carte, le paiement sera refusé.
Conseil: Ce type de paiement est à utiliser avec précaution. Il est préconisé généralement pour les sites en B to B ou peu impacté par la fraude.


Le paiement à crédit via la carte bancaire

Depuis quelques temps, les banques proposent des cartes bancaires offrant lors du paiement en magasin, le paiement "comptant" ou à "crédit". Ce sont les fameuses "réserves de crédits" généreusement proposées par les banques. (ex: Carte CB Facelia de la banque populaire et CB IZicarte de la caisse d’Épargne). Désormais il est aussi possible d'utiliser le même système sur son site e-commerce.
Avantages: Il n'y a rien à faire (pas de contrat, pas de paramétrage, pas de prise de risque)
Inconvénient: Fonctionnalité non disponible sur toutes les plateformes de paiement, limitée aux détenteurs de ce type de carte et aux contrats d'acceptation vers les banques émettrices de ce type de carte.
Conseil: Rapprochez-vous de votre plateforme de paiement (banque ou prestataire direct) pour savoir s'il est possible de l'activer. Il serait dommage de s'en priver!!!


Le paiement 3 fois CB :

Pour mettre en place cette facilité de paiement, il faut soit passer par la banque via le contrat VADS ou par un prestataire de crédit.
Avantages: Somme globale directement sur votre compte. Risque d'impayé pris par le prestataire de crédit.
Inconvénients: Frais de dossier pour chaque achats aux prestataires de crédit. Souvent le commerçant décide d'imputer ses frais à l'acheteur, ce qui à mon sens n'est pas la meilleure stratégie.
Conseil: Si vous choisissez ce type de paiement, privilégiez le "sans frais" pour vos acheteurs et limitez le à un montant minimum avantageux pour vous.

Le paiement à crédit:

Ce type de paiement fortement décrié est pourtant très demandé pour des achats couteux (High tech, électroménager...). Sur un site internet, il fonctionne via une carte "privative" d'organismes de crédit (Cofinoga, Cofidis, Banque accord, Cetelem...) ou "d'enseignes" (Magasins spécialisés ou grandes surfaces). Pour intégrer ce paiement, il vous faudra contracter auprès de l'un ces organismes.
Avantage: Pas de risque d'impayé et pas de frais
Inconvénient : Limité aux détenteurs de ce type de carte.
Conseil: Proposez ce moyen de paiement si vous êtes sur un secteur au panier élevé et que votre clientèle cible est déjà coutumière de cette pratique.

Infographie


Étude réalisée par CSA pour Cofidis (Mai 20014)

Commentaires