A savoir : Gérer le code retour autorisation "10" pour les paiements créés via les Web services


Le protocole "autorisation" permet de lancer une demande d'autorisation pour un montant et recevoir comme réponse une demande d'autorisation partielle.
Dans le cas où l'autorisation partielle est supportée par l'émetteur de la carte, l'émetteur renvoie dans le champ "montant" du message de réponse le montant autorisé (qui est inférieur au montant initial) et un code retour autorisation égal à 10 (protocole ISO 8583)

Dans quel cas va-t-on trouver ce type de réponse:
  • Cartes Titre-Restaurant où le solde maximum possible est de 19€ par jour
  • Cartes Cadeaux lorsqu'elle sont des cartes Visa ou MasterCard  
Lorsque Lyra / PayZen gère sur sa page de paiement, la capture des données cartes, il gère automatiquement ce code retour et propose à l'acheteur de compléter le solde restant à payer par un autre moyen de paiement. Si l'acheteur ne finalise pas le complément, Lyra gère l'annulation de l'autorisation partielle.

Que se passe-t-il dans le cas d'autorisation via WS?
Le site marchand a la responsabilité de la capture des données de la carte, il va donc faire une demande d'autorisation via un WS (REST ou SOAP).

3 cas sont possibles:
  • l'autorisation est acceptée pour le montant initial: code retour 0. pas d'autres actions à réaliser pour le marchand
  • l'autorisation est refusée et l'acheteur doit utiliser un autre moyen de paiement
  • l'autorisation renvoie le code retour 10.
Dans le cas du code retour 10, le site doit considérer que l'autorisation est partielle et il doit effectuer le traitement suivant:
  • annuler l'autorisation partielle s'il ne sait pas gérer le complément. Car sans annulation, le paiement sera capturé pour son montant partiel. 
  • ou demander à payer le solde avec un autre moyen de paiement. Le complément sera égal au montant initial moins le montant de l'autorisation partielle. Si le paiement du solde échoue, le site marchand devra alors annuler l'autorisation partielle via le WS d'annulation. Sinon le porteur sera débité de l'autorisation partielle non annulée. 

Remarque: 
Certains acquéreurs refusent de recevoir des montants trop petits. Si par exemple, le montant initial est de 19€ et que l'autorisation partielle porte sur 18,90€, il n'est pas possible avec tous les acquéreurs de faire une demande d'autorisation de 10 centimes. Dans ce cas, l'autorisation de 10 centimes sera refusée et le marchand devra annuler l'autorisation partielle.

Cet article est à destination des marchands PCI DSS qui veulent accepter les Titres-Restaurant avec une capture sur leur site. 

Commentaires